simplifiez votre edi en l'externalisant
+33 4 81 91 79 99

Architecture EAI, quelles solutions choisir pour votre SI ?

La fonction principale d’un EAI (Entreprise Application Integration) est l’organisation rationnelle des échanges de données entre les différentes applications du système d’information de l’entreprise. Avec les architectures EAI, les DSI (Direction de Systèmes d’Information) obtiennent une vision globale des flux d’information dans l’entreprise.

En effet les systèmes d’information des entreprises sont de nature hétérogène. Ils ont été bâtis progressivement par l’empilement d’applications toutes indépendantes entre elles Gestion de production, Gestion Commerciale, CRM (Customer Relationship Management), WMS (Wharehouse Management System), SCM (Supply Chain Management System) Comptabilité Finances, GRH (Gestion des Ressources Humaines), Portails internet, Sites e-commerce, Applications mobiles, …).

Selon les besoins de l’entreprise, les échanges inter applicatifs sont traités, cas par cas au moyen de liaisons point à point. Un EAI doit être en mesure de prendre en charge ces échanges dans leur globalité. L’architecture EAI doit prendre en compte, les problématiques des différents formats de données et de connexion de technologies logicielles différentes.

Un EAI (architecture EAI) doit traiter le contenu et son transport.

Traitement du contenu dans l’architecture EAI:

Un EAI permet aux applications d’échanger dans les formats que les applications reconnaissent. Pour cela un référentiel contient toutes les règles de traduction et de conversion des messages. Une double traduction avec un format pivot est le plus souvent réalisée.

Transport du contenu pour une architecture EAI :

Cette fonction est assurée par des MOM (Message Oriented Middleware) dont la particularité est d’être non bloquant. En effet les applications qui émettent des flux d’informations au fil de l’eau, ne doivent attendre que les applications réceptrices les aient reçus. Pour cela les MOM gèrent les files d’attentes afin de ne pas perdre les messages lorsque les applications réceptrices ne sont pas disponibles.

Quelle architecture EAI pour votre SI ?

Il est primordial de parler d’architecture EAI centralisée hub and spoke et d’architecture EAI décentralisée network centric.

L’architecture hub and spoke 

Toutes les applications sont connectées à un hub central. Le moteur d’intégration et le référentiel sont installés sur le hub.  Le moteur traite le message reçu par l’application émettrice selon les règles de routage et de traduction définies dans un référentiel. Alors, l’application destinataire agira selon le message reçu en accusant réception et si nécessaire en retournant les informations ou données demandées.

Cette architecture, simple à mettre en place et à administrer, est cependant limitée pour des charges importantes. En effet la montée en charge nécessite la réplication de plusieurs hubs sur des segments du réseau et de ce fait complexifie l’administration.

L’architecture network centric

Pas de hub central, les différentes applications sont connectées au réseau. A chaque nœud de connexion les fonctions de l’EAI sont déportées. Le traitement des messages émis par les applications s’effectue au niveau du point de connexion au réseau.

L’avantage principal de cette architecture est de diminuer la charge sur le réseau. En contrepartie son administration sera plus difficile, chaque nœud de connexion devra être administré de façon exclusive.

Faut-il favoriser une approche tactique ou stratégique ?

Autre point important à prendre en compte lors d’un projet EAI et du choix de l’architecture.Il faut organiser rationnellement les flux inter applicatifs dans le système d’information ? Dans ce cas nous parlerons d’EAI tactique.

S’agit-il d’organiser les échanges transversaux entre les services, filiales d’un groupe pour consolidation et de supervision ? Dans ce cas nous parlerons d’EAI stratégique.

Les enjeux du projet EAI en seront différents, les flux traités sont de natures différentes. L’attente d’un EAI tactique est l’amélioration des processus métiers de l’entreprise sans impact organisationnel. Les aspects techniques et métiers sont privilégiés. L’attente d’un EAI stratégique est une nouvelle organisation interne de l’entreprise. Un accompagnement au changement d’organisation est dès lors primordial.

Architecture EAI

Quels sont les bénéfices attendus d’une architecture EAI ?

  • Peu ou pas de modifications des applications ou des structures de données, l’EAI prend en compte l’existant,
  • L’EAI permet d’appliquer la politique du  » Best of Breed « , le meilleur produit par métier sans se préoccuper de son intégration,
  • Disposer d’un socle évolutif s’adaptant aisément aux évolutions métier et structurelles de l’entreprise,
  • Accompagnement à la transformation numérique de l’entreprise, votre solution EAI va être un facilitateur pour intégrer de nouvelles applications et fonctionnalités.

Les entreprises de services comme Tenor accompagnent leurs clients dans mise en œuvre de leur flux EAI et sont spécialistes de l’intégration de vos données. EAI ou ETL les solutions proposées s’intègrent parfaitement à votre architecture et notamment avec votre ERP.

Contactez notre service commercial pour plus d’information et démarrer prochainement vos projets