Tenor Data Solutions participe à la nouvelle édition de Tech for Retail

Dans le cadre de ce salon dédié aux innovations technologiques pour le secteur de la distribution, nos experts vous présenteront la dernière version de notre plateforme de e-invoicing eDemat et sa future évolution comme Plateforme de Dématérialisation Partenaire (PDP). Ils pourront également vous accompagner dans vos projets d’organisation et de management de votre SI, notamment grâce à nos solutions DEX et DEX One.

Rendez-vous sur le stand C46 !

28 et 29 novembre 2022

Paris Porte de Versailles – Hall 4

Pour retirer votre badge offert par Tenor : https://badge.techforretail.com/tenor/

Quels types de tests pour valider une plateforme EDI ?

Dans un système EDI, Echange de Données Informatisé, l’élément central est la plateforme EDI. La plateforme EDI doit toujours être opérationnelle et performante. Des bugs, des dysfonctionnements ont des impacts considérables et peuvent entrainer des pertes de chiffres d’affaires et des pénalités.

Seuls des tests permettent de valider le bon fonctionnement d’une plateforme EDI en toutes circonstances.

Dans cet article découvrons les différents types de tests utilisés pour valider une plateforme EDI.

Qu’est-ce qu’une plateforme EDI ?

Une plateforme EDI est une infrastructure composée de matériels, de logiciels proposant des services qui prennent en charge les échanges EDI d’une organisation.

Les fonctions d’une plateforme EDI

Une plateforme EDI doit permettre d’envoyer et de recevoir des messages EDI entre des applications métiers implantées sur des Systèmes Informatiques distincts.

La plateforme EDI doit :

  • Etre connectée avec le SI de l’entreprise et ses applications,
  • Traduire les documents commerciaux en messages EDI normés,
  • Valider la conformité des messages EDI,
  • Envoyer les messages EDI aux plateformes EDI de leurs destinataires,
  • Réceptionner des messages EDI, les traduire et les router vers les applications destinatrices.

Les modalités de mise en œuvre

La mise en œuvre d’une plateforme EDI en entreprise se fait de façon agile par différentes étapes :

  • Préparation des données internes : codifications communes en partenaires EDI, identifiants EDI des partenaires,
  • Réalisation des mapping : table de correspondance entre la structure des messages EDI et les documents émis ou reçus,
  • Paramétrage des communications entre les applications et le serveur EDI,
  • Tests avec les partenaires EDI de l’entreprise.

Tester une plateforme EDI

Une plateforme EDI est un système informatique qui comme tout système informatique doit être r tester avec sa mise en production et lors de changements techniques.

Quand tester une plateforme EDI

Une plateforme EDI est testée en différentes circonstances.

Avant sa mise en production

Pour valider :

  • Le fonctionnel, que la plateforme rend bien les services attendus,
  • Que la plateforme assure la montée en charge pour répondre aux pointes d’activités journalières ou saisonnières,
  • Qu’elle est performante, les messages sont délivrés dans les délais attendus,
  • Que la plateforme est bien sécurisée.

Lors de différents évènements

  • Modifications portant sur la plateforme :
    • Changement de l’environnement matériel (serveur, routeur, …)
  • Modifications d’applications métiers :
    • Migration d’une application métier,
    • Ajout d’une nouvelle application : ERP, TMS, WMS,
    • Changement de règles métiers dans une application,
  • Changement dans les règles de communication :
    • Nouveau certificat,
    • Nouvelle adresse de serveur,
    • Mise à jour d’un firewall,
  • Changements dans un mapping,
  • Ajout de nouveaux partenaires EDI.

Lors d’audits réguliers

Pour vérifier que la plateforme EDI fonctionne toujours correctement, tout particulièrement dans des situations critiques, et qu’aucune dégradation de service n’est constatée il faudra réaliser des tests de :

  • performance,
  • montée en charge,
  • sécurité.

Les différents tests

Différents types de tests sont effectués selon le nature des modifications impactant la plateforme EDI.

Des tests unitaires

Un test unitaire permet de vérifier qu’une fonctionnalité spécifique fonctionne comme prévu. Il s’agit de tester en particulier un changement de mapping, un nouveau message, une nouvelle règle métier.

Des tests de plateformes

Un test de plateforme permet de vérifier que la plateforme fonctionne correctement avec des flux de données en entrée et en sortie du réseau. Les tests de plateforme sont utilisés pour contrôler la montée en charge, la performance et la sécurité.

Des tests de bout en bout

Un test de bout en bout ou E2E (End to End) permet de vérifier que la plateforme fonctionne correctement entre l’application émettrice et l’application destinataire. Que la facture émise est bien arrivée dans le système comptable du destinataire.

Lors d’ajout d’un nouveau partenaire EDI, des tests de bout en bout, selon des scénarios préalablement établis sont obligatoires. Les messages « test » au format EDIFACT sont identifiés par le code test 1 dans le segment UNB.

Plateforme EDI - Tenor

Tous les tests sont pratiqués dans des environnements dédiés. Lors d’une phase de test il faut vérifier :

La validation

La validation permet de vérifier que les modifications effectuées apportent bien les changements attendus. Le testeur devra utiliser des scénarios de tests qui prennent en compte les différentes valeurs, des valeurs erronées, des cas limites.

La non-régression

La non-régression permet de vérifier l’absence d’effets de bord à la suite de modifications de la plateforme EDI ou à des changements dans son environnement.

  • Lors de la modification d’un message EDI, d’un mapping, il est nécessaire de contrôler que les différents flux qui les utilisent fonctionnent toujours correctement.
  • Lors d’un changement sur la plateforme EDI (changement de serveur, migration du traducteur, nouveau routeur, …) que les performances, la montée en charge et la sécurité ne sont pas impactées.

Des niveaux de tests différents selon le type de plateforme

Les entreprises utilisent différents types de plateformes EDI. Les niveaux de tests que mettent en œuvre les entreprises et leurs prestaires EDI sont différents selon le type d’EDI.

 Test métiersTest d’intégrationTest de la plateforme
EDI sur siteRecette des messages envoyés et reçusCommunication avec les applications du SIPerformance, Sécurité, Montée en charge
EDI hébergé ou SaaSRecette des messages envoyés et reçusCommunication avec les applications du SISous la responsabilité du prestataire EDI
WebEDIRecette des messages envoyés et reçusUn WebEDI n’est pas intégré au SI de l’entrepriseSous la responsabilité du prestataire EDI

Les gains de tester régulièrement sa plateforme EDI

Lorsque l’entreprise choisit l’EDI c’est : acquérir de nouveaux clients, gagner en productivité et en efficacité, sécuriser ses échanges commerciaux et financiers. Cela n’est possible et durable qu’avec une plateforme EDI toujours opérationnelle, performante et sécurisée.

Tester sa plateforme EDI est donc primordiale. En conséquence c’est systématiquement lors d’upgrade matériel, lors d’évolutions fonctionnelles et lors de migrations d’applications métiers. Mais également lors d’ajouts de partenaires EDI, par exemple. Régulièrement pour contrôler l’absence de dégradations de la performance, de la montée en charge, de la sécurité.

De fait, une stratégie de tests doit être définie conjointement entre l’entreprise et son prestataire EDI. Pour prévenir toutes sortes de dysfonctionnements et garantir un taux de service élevé des échanges EDI avec l’ensemble de ses partenaires EDI.

Tenor accompagne ses clients et leurs partenaires lors de la mise en œuvre de l’EDI. En effet que ce soit la validation EDI des sous-traitants ou Onboarding fournisseurs, comme la mise en œuvre d’un WebEDI les tests de validation EDI sont compris dans nos offres EDI. Contactez nos experts pour calculer le coût de l’EDI et lancer votre projet dès aujourd’hui.