simplifiez votre edi en l'externalisant
+33 4 81 91 79 99

Flux de données, comment l’améliorer grâce au MDM ?

Flux de données, comment l’améliorer grâce au MDM ?
02/04/2021

Le flux de données est au cœur du fonctionnement du système d’information de l’entreprise. Sans flux de data, les applications ne peuvent pas fonctionner. De fait la mise en œuvre d’une organisation optimale de ces flux de données est primordiale.

Les outils de MDM prennent en charge les données de référence de l’entreprise. Ces outils peuvent-ils aussi organiser et gérer tous les flux de données dans l’entreprise ?

Ainsi dans cet article nous allons aborder, les différents flux de données dans l’entreprise et leur importance. Mais également les solutions qui s'offrent à vous pour les gérer. Enfin, nous verrons les avantages de mettre en œuvres des outils tels ceux de MDM (Master Data Management) pour prendre en charge les flux de données inter-logiciels.

Les flux de données dans l’entreprise

Les flux de données dans l’entreprise interviennent à tout instant de l’activité informatique : transferts de fichiers, échange de messages EDI, gestion de logs, navigation internet, utilisation d’applications, analyse décisionnelle, archivage, etc…

Aujourd’hui les flux de données de l’entreprise deviennent de plus en plus nombreux et volumineux. Les raisons sont multiples :

  • Le nombre croissant des applications métiers en production dans l’entreprise,
  • Les architectures hybrides, des applications in-situ, hébergées, mobiles, SaaS,
  • De nouvelles sources de données, objets connectés, Open Data, Big Data,
  • La généralisation de la dématérialisation des échanges avec les partenaires de l’entreprise et les administrations, EDI, télédéclarations.

Les différents flux de données dans l’entreprise

Nous distinguons différents types de flux de données : les flux internes à l’entreprise, les flux échangés avec des tiers et enfin les nouvelles sources de données.

Les flux internes :

  • Les données de référence de l'entreprise, toutes les applications partagent le même référentiel de données métier.
  • Les échanges inter-logiciels et les applications échangent des informations d’exploitation, le bon de commande de la gestion commerciale devient un bon de livraison pour la logistique puis une facture pour la comptabilité.
  • L’alimentation d’un entrepôt de données pour les outils de Business Intelligence.

Les flux échangés avec des tiers:

  • Les échanges avec les partenaires EDI, clients, fournisseurs et administrations.
  • Les flux commerciaux vers les sites de e-commerce et les places de marchés ou marketplace.

Les nouvelles sources pour vos flux de données:

  • L’IoT (internet des Objets), pour des relevés de capteurs, d’index de compteurs et des coordonnées GPS, …
  • L’Open Data, pour des informations statistiques, météorologiques, …
  • Le Big Data pour des analyses marketing prescriptives et prospectives, …

L’importance des flux de données dans l’entreprise

Si l’entreprise ne parvient pas à maitriser l’ensemble de ses flux de données, elle perdra tout avantage concurrentiel sur ses marchés. De même face à des concurrents plus agiles elle sera fragilisée par l’utilisation de données non vérifiées, non actualisées et incomplètes.

De même, il est primordial de mettre en place une organisation des flux de données de l’entreprise pour s’assurer que les données qui circulent dans l’entreprise soient toujours fiables et disponibles. Ceci est d’autant plus important lorsque le nombre des applications utilisées par l’entreprise s’accroit.

Le MDM (Master Data Management) a pour fonction de consolider les données de références de l’entreprise et de les diffuser auprès des applications métiers de celle-ci. Il sera possible d’étendre les fonctions du MDM a tous vos flux de données.

Comment le MDM optimise les flux de données ?

Un MDM est un ensemble d’outils, de méthodes et aussi de règles et de bonnes pratiques qui vont permettre de gérer le référentiel de données.

Les fonctions MDM liées aux données de référence

Vis à vis des données de référence, le MDM mettre en oeuvre un MDM vous permettra de :

  • Collecter les données de référence.
  • Décrire les données de référence de l’entreprise, les nettoyer, les consolider et les mettre dans un format standardisé.
  • Alimenter un référentiel de données partagés par toutes les applications.
  • Préciser les règles d’acquisition, de consultation, de mise à jour, de modification et de suppression.

Les fonctions MDM liées à la gestion des flux de données

Dans le cadre de la gestion des données, le MDM permettra :

  • De diffuser les données de référence auprès des applications et des logiciels qui font la requête.
  • De synchroniser les données de référence entre les différentes applications et bases de données du système d’information.
  • D’archiver et de sauvegarder les données de l’entreprise.

Les atouts du MDM pour sécuriser, administrer et stocker les données interlogicielles

Les méthodes et les outils de MDM s’adaptent à toutes les données et informations qui circulent dans le système d’information de l’entreprise.

Le MDM sécurise les données de l’entreprise. Pour chaque donnée le MDM permet de préciser une source unique de la donnée. Mais également de vérifier l’exactitude de la donnée. Ainsi seules des données fiables et à jour circulent dans l’entreprise.

Le MDM administre les données de l’entreprise. Pour chaque donnée le MDM permet de définir qui fait quoi, commençant par la collecte de la donnée, la mise à jour, la consultation et la suppression . Les rôles de chaque application et logiciel sont précisés par le MDM.

Le MDM stocke les données de l’entreprise c’est à dire qu’il permet aussi une centralisation du stockage des données en un seul endroit. Pour ce faire il mettra en œuvre des solutions de type ETL.

Le MDM facilitera aussi la mise en œuvre d’une gouvernance des données selon les règles édictées par l’entreprise. En conformité avec ses objectifs de management et les contraintes réglementaires en vigueur (RGPDIFRS).

Mettre en œuvre un MDM est un projet collaboratif

C'est un projet impactant l’ensemble des services et des personnels de l’entreprise. En effet, il exige des collaborations transversales pour partager les données et les informations. De fait, il doit s’appuyer sur des solutions techniques innovantes.

La mise en œuvre d’un MDM est un projet collaboratif d’urbanisation des flux de données dans l’entreprise. De fait, la Direction Générale, la DSI en sont particulièrement impactés. Néanmoins, tous les services de l’entreprise travaillerons ensemble pour mener et réussir un projet MDM.

Ainsi la réussite d’un projet MDM est indispensable à la transformation digitale de l’entreprise.

Si cet article vous a plus, à lire sur notre Blog la définition du Master Data Management et la différence entre ETL et EAI. Pour aller plus loin consultez cet excellent article sur comment planifier et budgétiser un projet MDM.

Depuis plus de 30 ans, Tenor vous accompagne dans la gestion de vos données avec des solutions EDI, de data Management et de dématérialisation. N'hésitez pas à prendre contact avec nos experts dès maintenant pour identifier votre besoin.